REPAIR : des solutions fondées sur la nature pour réhabiliter les herbiers de posidonie

Les herbiers de posidonie sont un des écosystèmes les plus riches de la Méditerranée, riches par leur biodiversité et les nombreux services rendus à l’être humain. Cependant, ces prairies sous-marines ont été fortement dégradées par l’ancrage des bateaux, provoquant une diminution de ces services dans certains secteurs fortement fréquentés. En parallèle d’une législation récemment renforcée pour mettre fin à cette déforestation sous-marine, de nombreux projets, tel que REPAIR (pour REstoration of anthropogenic PAtches in PosIdonia oceanica meadows en anglais), tentent de mettre en place des solutions pour restaurer les herbiers endommagés.

Dans quel état sont les récifs coralliens ?

Fin 2021 l’Initiative internationale pour les récifs coralliens (l’ICRI) publiait un rapport sur l’état des récifs coralliens et l’évolution de leur état de conservation ces 40 dernières années à l’échelle mondiale. Plusieurs millions d’observations au travers des différentes biorégions coralliennes ont notamment mis en évidence un déclin important de la surface couverte par les récifs, cette régression s’étant accentuée entre 2011 et 2019 et se poursuivant aujourd’hui.

Un lien entre la surpêche et le cycle du carbone dans les océans

Les cycles biologiques de l’océan sont fortement liés à leur capacité à stocker du carbone et à produire de l’oxygène. Les poissons ciblés par la pêche font partie intégrante de ces cycles et leur capture incontrôlée a réduit drastiquement leurs populations au cours des dernières décennies. La surpêche a-t-elle une influence sur la capacité de pompage du carbone atmosphérique ? Une équipe scientifique américano-européenne s’est penchée sur le sujet.

Immersion dans les écosystèmes côtiers de la mer de Cortés

Des baleines, des otaries, des requins, des orques, des tortues. Toute la mégafaune marine semble s’être donné rendez-vous entre la péninsule californienne et l’Amérique Centrale dans la mer de Cortés. Si les écosystèmes pélagiques semblent hypertrophiés, le milieu côtier n’est pas en reste avec des récifs coralliens qui côtoient des blocs de roches et des épaves. Les étendus sableuses de cette petite mer fusiforme ne sont pas non-plus désertes mais abrite au contraire une biodiversité foisonnante. Bienvenue sous la surface, bienvenue en mer de Cortés !

Les aires marines protégées comme outil de protection de la biodiversité

L’océan et les services rendus par ses écosystèmes constituent un patrimoine naturel exceptionnel. Il absorbe la chaleur excédentaire de la planète, une partie de nos émissions de gaz à effet de serre, soutient de nombreuses économies, produit plus de la moitié de l’oxygène de l’atmosphère et régule le climat global. En revanche, ces capacités sont affectées par les pressions humaines sur l’océan. C’est pour cette raison que les aires marines protégées ont été créées, afin de limiter la surpêche, les exploitations destructrices de ressources, la pollution excessive et la disparition d’habitats. Véritables sanctuaires, ces zones préservent l’étonnante vie marine, garantissent la subsistance de la pêche, stimulent l’économie locale et permettent aux touristes de découvrir des trésors de biodiversité préservée.

Tour d’horizon des films sous-marins

Cela fait maintenant plus de 50 ans que nous parviennent des images du monde marin. Pourtant, des œuvres récentes continuent de nous bousculer, jusqu’à allumer cette curiosité pour l’océan. Quelle est la recette de ces réalisateurs ? Est-ce qu’il y a une recette ? Nous allons tenter de répondre à ces questions en faisant un petit tour d’horizon des différents films parlant du monde subaquatique.