Arnaud Abadie

Arnaud est docteur en écologie marine et spécialiste des herbiers marins de Méditerranée. Scaphandrier professionnel et plongeur loisir régulier, il est également photographe subaquatique, ses thématiques favorites étant la biodiversité, l'apnée et l'impact des activités humaines sur les habitats marins. Arnaud est actuellement océanographe dans la société de cartographie sous-marine Seaviews à La Ciotat.

Les requins

Peur, fascination, mystère. Les requins nous inspirent de nombreux sentiments. Je vous invite à plonger dans leur royaume et à découvrir leur incroyable diversité de tailles, de formes, d’habitats et de régimes alimentaires. De ces traits caractérisant une grande variété d’espèces de squales découlent des fonctions souvent primordiales comme celui de « régulateur d’écosystème ». Malheureusement le massacre des requins par l’Homme à un rythme industriel préfigure de leur disparition dans la plupart des mers du globe au cours des prochaines décennies. Il ne tiens qu’à nous de protéger ces seigneurs de la mer pour préserver les écosystèmes marins et transmettre aux générations suivantes notre émerveillement, teinté de frisson, pour ces créatures énigmatiques.

La circulation océanique

Si nous parlons souvent des océans au pluriel, il est plus juste de parler d’un océan unique du fait des nombreuses connexions entre les différentes masses d’eaux et de l’énorme proportion de notre planète qu’il occupe. Cette étendue qui semble sans bornes n’est cependant pas immobile. Il est facile de s’en rendre compte lors des tempêtes qui génèrent des vagues, il est plus difficile d’imaginer un système circulatoire mondial qui transporte les eaux aux quatre coins du monde sur des temps qui paraissent longs à l’échelle de notre courte vie. Attention : ce système, relativement simple de par son fonctionnement, est l’un des principaux régulateur du climat sur terre en permettant notamment la séquestration du CO2. Il est donc au coeur des préoccupations des scientifiques étudiant le réchauffement global.

Les mortalités massives de grandes nacres

La grande nacre Pinna nobilis, cette espèce patrimoniale de coquillage géant de Méditerranée, est aujourd’hui grandement menacée. Un parasite décime ses populations sur une grande partie des côtes nord méditerranéennes et notamment celles de la France. Malheureusement, comme souvent dans ce type de crise biologique, l’Homme n’est pas étranger aux menaces d’extinction qui pèsent sur ce grand bivalve et les effets indirects du réchauffement se font sentir.

Les prairies de posidonies

Les fonds littoraux de Méditerranée cachent de vertes prairies sous-marines qui sont au centre des préoccupations des scientifiques et des organismes en charge de la protection de l’environnement. Cet habitat incroyablement riche qu’est l’herbier de posidonies reste cependant largement méconnu du grand public qui ignore qu’il se baigne parfois à quelques mètres d’herbiers où la vie est foisonnante. Je vous invite donc à découvrir l’écosystème marin le plus riche de Méditerranée et notamment les services qu’il nous rend. Tout du moins si nous arrivons à le préserver de nos activités.